Un article dans le Dauphiné

Aujourd’hui, j’ai eu la joie de lire un article traitant de mon cabinet dans Le Dauphiné Libéré, édition Hautes-Alpes et Alpes-de-Haute-Provence !

En prime, je suis accompagnée sur notre page Buëch-Dévoluy d’organisateurs de soirée « Fun » et d’un pique-nique « zéro déchet », sympa !

Merci à Valérie Bruno, correspondante pour Le Dauphiné, pour sa jolie synthèse.

La une du Dauphiné Libéré
La une du jour
Page d'articles du Dauphiné Libéré
La page consacré à la région Buëch-Dévoluy
Parution du journal pour la création de mon activité
Zoom sur mon cabinet !

Ouverture du cabinet

Voilà, le cabinet est désormais ouvert les mardi et mercredi, de 9h à 20h, au 8 Bis Avenue des Martyrs à Veynes. Je vous y accueille pour des consultations de Naturopathie et Réflexologie Plantaire.

La table de massage a été testée & approuvée : elle est très confor-table ❤️

En dehors de ces 2 journées en cabinet, les consultations de Naturopathie sont possibles à votre domicile, n’hésitez pas à me contacter !

Envie de prendre soin de vous & de votre santé ? A vos agendas !

Mes coordonnées sont sur la page Contact.

Photo du cabinet : on y voit le bureau, le canapé et la table de massage.
Vue du cabinet de Veynes.

Digestion

Ma vie ces temps-ci est … chargée. Entrer en formation, c’est un rythme à reprendre, c’est rencontrer des gens, c’est se remettre en posture d’apprentissage. J’aime beaucoup les cours et les entre-cours, j’ai plaisir à réviser et donc, plus que jamais, je suis heureuse des choix qui m’ont menée jusque-là. Et ça, c’est un sacré bon point à mes yeux.

Mais, tout cela, ça remue, ça brasse même parfois ! Surtout que j’ai également entamé une formation de Biodanza (la danse de la vie, rien que ça !) depuis septembre. Je suis donc deux cursus en parallèle (Biodanza et Naturo). Aussi parce que la vie, cette coquine, vient encore de me proposer un changement de cap dans une sphère plus intime.

L’image qui me vient est celle d’un fond marin qui a été agité : l’eau se trouble de toutes les particules remises en suspension. Donc, en ce moment, je laisse infuser tranquillement les évènements que je vis. Je ne sais trop quoi écrire ici. Par contre, j’y pense régulièrement, d’où ce petit coucou aujourd’hui, pour dire que je ne vous oublie pas, que je poursuis mon bonhomme de chemin.

Quand mon eau intérieure aura sédimenté, ma triade tête-cœur-tripes aura les idées plus claires et alors un autre article verra le jour. En attendant, surveiller la page Facebook de Vie-talité, j’ai un petit sondage en tête 😉 

A très vite !

Digestion de toutes ces informations.