C’est parti, ma Julie !

Et voilà, c’est parti pour la grande aventure de l’entreprenariat !

Création d’activité

A peine les examens terminés, je m’attelais déjà à la création d’activité, administrativement parlant. Pour mieux savourer ensuite mes vacances de fin d’année.

Depuis début janvier, je m’active donc pour que mon projet prenne corps : créer mon cabinet de Naturopathie et Réflexologie Plantaire, dans ma ville d’adoption : Veynes, dans les Hautes-Alpes.

En fait, cela a commencé bien en amont, dans ma tête déjà, et dans mes rencontres en 2019. J’ai mis à profit cette année de formation pour rencontrer des gens (via les stages notamment), créer un réseau de connaissances dans la région, évaluer le potentiel pour une activité telle que la mienne et trouver le lieu idéal pour s’installer. Cela m’a permis de définir que ma petite ville est en fait l’endroit approprié : pas de naturo établi, un intérêt pour ce genre de pratique et des gens qui en ont parfois marre de devoir se rendre à Gap pour à peu près tout 😉 !

J’ai donc recherché un lieu d’exercice et trouvé pile ce que je cherchais : deux jours au sein d’un centre de santé, par-fait ! Non pas que je veuille travailler seulement deux jours par semaine (quoique … 😀 ), mais pour commencer cela représente moins de frais. Promis, dès que l’agenda est rempli, j’élargis !

Photo du lieu où j'exerce mon activité : on y voit le bureau, le canapé, la table de massage.
Mon cabinet à Veynes.

Promotion de mon activité

J’ai pris possession des lieux et installé mon cabinet mi-janvier. Je suis satisfaite de l’atmosphère créée, il s’agit maintenant d’y attirer les clients !

Je travaille à l’échelle locale à rencontrer les acteurs en place :

Parution du journal pour la création de mon activité
Article paru le 26 janvier 2020 dans Le Dauphiné Libéré, édition Hautes-Alpes/Alpes-de-Haute-Provence.

Et plus encore, chaque rencontre est l’occasion de parler de mon activité. Car rien ne vaut, à mon sens, un contact en chair et en os. Aucun texte ne peut remplacer l’étincelle dans mes yeux et l’enthousiasme dans ma voix lorsque j’évoque mon métier et la façon dont je souhaite l’exercer !

C’est dans l’ensemble de ces contacts que je tisse des liens, que j’échange des informations et donc, là aussi, que mon projet s’incarne.

Comment je vois mon activité

Parce que chacun est différent, nous mettons tous notre « patte » sur notre formation. Mon angle d’approche est de participer collectivement à l’accompagnement du bien-être et de la santé de l’individu. Je travaille en tandem avec chaque personne et en partenariat avec les autres praticiens qu’elle a choisis pour l’accompagner.

Au-delà de la technique, je mets l’accent sur l’écoute et la relation entre nous. Mon travail est entièrement personnalisé : Quel est votre objectif ? Quelles sont les étapes envisageables pour y parvenir ? Quels seront vos atouts pour y parvenir ? A quels freins faut-il s’attendre ? Qu’êtes-vous prêt à changer ? A quoi ne faut-il pas toucher ? A quel rythme souhaitez-vous avancer ?

Enfin, je fais de mon mieux pour être pédagogue. Mon objectif est votre autonomie, que chacun prenne sa santé en main, connaisse ses forces et ses points de vigilance et sache comment s’appuyer sur les unes et faire face aux autres.

Et cette pédagogie, au-delà des consultations avec des particuliers, j’ambitionne de la déployer à travers des ateliers et conférences au sein des entreprises, associations, institutions, Etc. pour proposer une pédagogie du mieux-être, pour partager de manière simple et ludique ce que j’ai appris et expérimenté.

Pourquoi me tourner vers les organisations ? Parce que je suis persuadée que des individus en bonne santé contribuent positivement à créer une entreprise en bonne santé … pour ne pas dire un monde en bonne santé (c’est mon côté utopiste qui parle là 🤩).

Je suis également convaincue du modèle du « colibri » où chacun agit à son niveau et apporte ainsi sa pierre à l’édifice commun. Ma pierre sera donc de participer à plus de bien-être au niveau individuel et collectif.

Dessin peint d'un visage de profil qui souffle des étoiles qui se transforment en oiseaux.
Source inconnue.

Sur ce, je retourne travailler au développement de cette toute jeune activité. N’hésitez pas à réagir et échanger via la section « Commentaires » ci-dessous. Pour me contacter, en savoir plus, prendre rendez-vous, mes coordonnées sont sur la page Contact.

Et pour être informé de la parution d’un article, la rubrique « Abonnez-vous » vous tend les bras sur la colonne latérale !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *