Image de soi … de qui ? de moi !

L’image de soi … vaste sujet … et quel rapport avec la naturopathie ?

Ca commence avec l’image de moi, Julie.

Il se trouve que j’aime mon reflet dans le miroir (globalement) mais, sauf exception, je n’aime pas les photos de moi. J’ai même inventé un mot pour ça : je ne serais pas « photohygiénique » 😉

Depuis des années, je fuis les appareils photos. Lorsque je ne peux m’y soustraire, je fais une grimace … tant qu’à faire qu’à ne pas me trouver belle ! A tel point qu’à l’un de mes anniversaires, j’ai eu droit à une rétrospective « Julie grimaçante » ! Mes amis ne manquent pas de ressources, en effet.

Ca commençait à devenir compliqué dans un monde où chacun ou presque possède un SmartBidule capable de prendre des photos. Et puis, je me suis trouvée bien embêtée lorsque j’ai créé ce site : pas une photo de moi qui me plaise, mis à part avec des lunettes de soleil ! Pour se présenter, derrière des verres noirs, c’est moyen.

Photo de moi utilisée dans l'interview
Voilà le genre de photos de moi que j’avais à disposition.

Mais rien n’est figé

Depuis des années, surtout depuis que j’ai quitté mon emploi salarié (plus d’info aux premières heures de ce blog), je m’applique à aller au-delà de mes croyances limitantes. Vous savez, ces petites voix dans la tête qui répètent « tu ne peux pas ceci … », « tu n’es pas cela … », « arrête de rêver … » et j’en passe … En 2020, j’ai décidé de m’attaquer à celle qui dit « tu ne rends rien en photo » (version soft, des fois elle est plus cash que ça !).

Et puis, je me suis fixée comme objectif de vous accompagner sur le chemin du bien-être et de la santé. Et j’applique autant que possible ce que je prône ici et dans mes prestations. Deuxième raison de passer à l’action : le bien-être, ça passe par une bonne image de soi, en live ET en arrêt sur image.

Comment j’ai sauté le pas

La vie m’a fait rencontrer une photographe dans le réseau ElléA (Elles entreprennent dans les Alpes). Le courant est bien passé entre nous, humainement. J’ai vu son travail, notamment des photos de personnes que je côtoie au sein d’ElléA. J’ai ainsi pu visualiser la qualité de son regard sur ces femmes. Bref, je me sentais suffisamment en confiance pour passer le pas : réserver une séance photo !

C’est ainsi qu’en décembre 2020, je me suis retrouvée dans un studio de photographe, maquillée, coiffée et prête à jouer la star du jour !

Et bien, figurez-vous que j’ai passé un super moment ! Kathy Samuel et son équipe ont su me mettre à l’aise et me mettre en valeur par leurs différents soins et leur simplicité. En sortant, j’étais ravie, avant même avoir vu le résultat des photos. Accepter de me mettre au centre des regards de la sorte, c’était déjà un grand pas.

Et pour quel résultat !

Quand j’ai vu le résultat de ce shooting, wahou ! J’hésitais entre « c’est moi ça ? » et « c’est moi ça ! ». Je trouvais cette femme sur les clichés tellement belle et lumineuse ! J’en étais surprise, tout en me reconnaissant dans ces images. Quel moment !

Le temps est venu ensuite d’utiliser ces photos, sur les réseaux sociaux, sur le site web. Il n’est pas question d’éteindre cette lumière ! Le temps est venu aussi de partager cette expérience, car mon intuition me dit que je ne suis pas la seule personne à ne pas être à l’aise avec son image d’une manière ou d’une autre. Comme souvent, je tente-là de semer une graine, espérant voir pousser d’autres belles plantes 😊

La photographie, image de soi par excellence
La photographie, image de soi par excellence

Mais encore …

Kathy a lancé un projet que j’adore « Les 40 plus belles », qui consiste à photographier des femmes de plus de quarante ans. Par ce projet et avec tout son professionnalisme, elle met le projecteur sur la beauté des femmes après quarante ans. Ces femmes portent leur vécu sur leur visage, qui leur donne du relief et une beauté non stéréotypée, non « photoshoppée », qui me touche. Si vous voulez voir ce travail, vous pouvez consulter la page Facebook de Kathy.

Voilà, pour la confession du jour. En synthèse de cet article, j’écrirais que désormais « j’ose et je m’expose ».

Et vous, qu’en pensez-vous ? Où en êtes-vous avec votre image ? Avez-vous déjà réalisé une séance photo, seul(e) ou à plusieurs ? Je suis curieuse de lire vos commentaires.

Et pour être informé(e) de la parution d’un article, la rubrique « Abonnez-vous » vous tend les bras !

close

Abonnez-vous et recevez gratuitement l'e-book "Kit de base huiles essentielles" !

9 réponses sur “Image de soi … de qui ? de moi !”

  1. Alors là Bravo
    Bravo parce que tu as osé
    Bravo parce qu’en effet tu es lumineuse
    J’avoue que j’ai du mal avec mon image de femme vieillissante , c’est pas facile
    La photo serait elle aussi une forme de thérapie ???

    1. Elle pourrait l’être, j’ai l’impression.
      Si tu vas voir sur la page de Kathy, elle a de très belles images de femmes de tous âges.

  2. Tu es vraiment très belle! J’ai montré ta photo à JP qui pensait voir une actrice. Non je n’ai jamais fait de séance photo. Je me laisse photographier en famille ou avec des amis pour avoir le plaisir de me remémorer d’agréables souvenirs et voir les différents looks tout au long de la vie.

  3. Génial, perso je ne me sens pas encore prête, j’ai toujours détesté être prise en photo car l’image que je vois ne me plais pas ; pas par rapport à l’âge…. je te trouve superbe sur cette photo, trés lumineuse et porteuse de pleins de promesse. Merci pour ton témoignage qui nous interroge et nous aide à aller de l’avant

  4. Coucou Julie et bravo pour avoir tordu le cou à ta croyance limitante
    Tu resplendis et l’équipe qui t’a entourée mérite aussi des claps claps
    J’aime bien les photos et me faire photographier ne me gène pas
    Par contre je n’ai pas …encore..?? fait de shooting
    A suivre
    Merci pour ton partage, tu as osé deux fois Bravoooo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *