Transit : l’intérêt du mucilage de graines de lin

Dans la Vie-ta-mine #35, il a été question des fibres et du transit. Ce qui m’a donné l’idée de vous partager cette astuce au sujet des graines de lin.

Les graines de lin

Les graines de lin contiennent des fibres très dures appelées lignines, que nous ne pouvons pas digérer. Comme ces graines sont très petites, il n’est pas aisé de les mâcher. Résultat : parsemer un plat de graines de lin revient à les verser dans les WC ! Ce n’est pas très pertinent.

Si vous voulez bénéficier des apports en fibres du lin : soit vous le réduisez en poudre, dont vous pouvez cette fois agrémenter vos plats, salades, compotes, yaourts, soit vous en faites un mucilage.

Le mucilage de graines de lin

C’est tout simple : mettez une cuillère à soupe de graines de lin dans un verre et couvrez d’eau. Laisser reposer une nuit et dégustez 😉 le lendemain matin. C’est gélatineux, mucilage oblige, avec peu de goût.

Version homme-pressé-du-21ème-siècle : couvrez d’eau bouillante et laissez poser un quart d’heure.

Transit : le mucilage de graines de lin en images.
Transit : le mucilage de graines de lin en images.

Ca peut vous débloquer en une prise en cas de constipation passagère. A prendre tous les matins à jeun en cas de constipation plus récurrente.

Oui mais …

La constipation n’étant pas anodine, il est intéressant de chercher à comprendre ce qui la cause, avec un(e) naturopathe par exemple ! Eradiquer le problème à sa source est toujours plus pérenne que de faire de l’anti-symptomatique.

Le lin est également anti-oestrogénique et donc une bonne aide pour les troubles pré/péri/post-ménopause. Je n’en écrirai pas plus ici car, là, il faut vraiment faire le point pour savoir si c’est adapté dans votre cas.

J’espère que cette astuce vous sera utile. J’aurais plaisir à lire vos commentaires ou à recevoir vos questions au besoin.

Pour être informé de la parution d’un article et recevoir une Vie-ta-mine par semaine, la rubrique « Abonnez-vous » vous tend les bras !

La position idéale pour aller à la selle, on en parle ?

Oui ! Parce qu’un naturopathe vous demande toujours comment va votre transit 😉

Oui ! Parce que trop de gens sont sujets à la constipation, aux hémorroïdes ou encore aux défaillances de périnée et qu’une bonne position peut les soulager en toute simplicité !

La preuve de la position physiologique pour une bonne évacuation du côlon n’est plus à faire (je tiens un petit document à votre disposition sur demande). Et il n’y a qu’à observer un jeune enfant qui commence à maîtriser ses sphincters : il s’accroupit pour déféquer. Il a naturellement compris quelle position adopter pour faire au mieux !

Restait à trouver l’outil adapté …

Et bien le voici : primé au fameux concours Lépine, made in France, design discret et pratique, il a tout pour plaire ce marchepied !

Bravo aux lutins concepteurs de Well Care Company !

Et en parlant de constipation, petit conseil : penser à boire ! … Et à lire mon article sur le sujet.

Marche pied du lutin pour adopter la position naturelle aux toilettes
Détail repose-pied du lutin pour adopter la position naturelle aux toilettes
Photos in situ marche-pied du lutin pour adopter la position naturelle aux toilettes